La belle vie

by

duo-jardins-kaslo

Juste avant d’aller manger à l’unique resto indien de Nelson et de prendre un café mémorable dans ma nouvelle maison de torréfaction fétiche, l’Oso Negro, nous venions juste de déposer la charmante Kiki, notre première auto-stoppeuse du voyage, maître Reiki de 17 ans, bohémienne campeuse aux cheveux bleachés. C’est notre troisième journée de congé de la semaine.  Le trajet entre Kaslo et Nelson est d’environ 45 minutes, une distance fort acceptable pour aller se changer les idées de la vie à la ferme et venir vous écrire d’un café internet. Et, vu notre passage en ville,  notre mission sera également de faire les grandes emplettes familiales à la coopérative biologique.

véro-kayak

dan-chiens

Notre séjour à la ferme entame sa dernière semaine aujourd’hui. Nous y sommes si bien, le paysage y est si magnifique, notre intimité si préservée, les 20 heures de travail par semaine passent rapidement, mais tout le reste aussi malheureusement… Entre les sessions de désherbage, de plantations, de récoltes, de cuisine et de ménage, nous avons la chance d’aller nous balader dans la forêt d’arbres gigantesques qui borde le domaine (gare aux ours et aux cougars cependant!), de s’aventurer en kayak ou de simplement de se laisser dorer au soleil en lisant un livre inspirant. Les chiens viennent souvent veiller sur nous, que cela soit sur la berge du lac ou sur notre terrasse. J’ai appris que le Québec n’avait pas spécialement profité d’un temps exceptionnellement chaud depuis le printemps; ici, en montagne, même si les nuits sont relativement fraîches, nous frôlons les 30C en après-midi et le soleil est quotidiennement de la partie. Les pluies ne persistent rarement plus qu’une demie-heure, lorsque les nuages vaporeux et fantastiques s’agrippent aux flancs vert émeraude des sommets sauvages. Que dire de plus lorsque le temps ne fait que passer si doucement, un moment à la fois, sans la fébrilité du rêve de « toujours à avoir à faire plein d’affaires »?!? 

nuages-kaslo

Non pas selon « ce que je veux », ce voyage semble prendre une fonction « purgative »… de quoi, je n’ai toujours pas saisi complètement l’ensemble du truc, mais je ne cesse de rêver à vous tous et toutes: Nuit après nuit vous êtes là, dans mon sommeil, je ne cesse de rêver à ma famille, à mes amis proches ou même à des gens dont j’avais consciemment oublié l’existence. C’est vraiment intense, plein de symboles forts, j’ai l’impression de faire un ménage énorme, une grosse vente de garage à méninges ouverts, un lavement du bulbe reptilien! Bref, sachez-le bien très chers amis et merveilleuse parenté, je pense à vous et ne vous oublie pas du tout apparemment! À bientôt!!!

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

2 Réponses to “La belle vie”

  1. Maryse Says:

    Le détachement de la  »mère patrie » aide souvent à faire le ménage des méninges effectivement hihi. Et pas besoin d’aller bien loin parfois! (juste de partir de Québec city pour Montréal, ça l’a fait pour moi ^^) Ça l’air vraiment merveilleux votre vie la bas! J’ai hâte de lire la suite!

    namasté à vous deux!

  2. Maryse en retraite de silence! Says:

    Bonjour à vous 2! (attention long courriel!!!!!)

    Je vous écrit de Montréal, en plein coeur du Plateau…. rue Mt-Royal juste à côté du métro. Vous savez… des fois le dépaysement est pas si loin qu’on croit! (J’ai certainement rien à vous apprendre à ce sujet, vous m’avez l’ai d’avoir voyageé autant à l’intérieur de vous âmes que sur notre planète!). Il y a un trésor dans ce quartier. C’est une communauté de religieuses contemplatives- pro-actives) des femmes vraiment extraordinaires…. vraiment! Jeunes, ouvertes d’esprit, contemporaines, bourées de talent et d’intelligence, elles occupent même des emplois dans la la ville… s’il le faut, elles s’adaptent et travaillenet en civile!!!! Oui oui! Elle enlèves leur voile et deviennent secrétaires, aide médicale…. elle font du jogging, conduisent une fourgonette…. en plus elles chantent SUPER BIEN en polyphonie et en canon pendant les célébtrations. Il y a du monde qui sont même retourner à l’église juste pour avoir des sho gratuits dans un décor (l’église) à couper le souffle!!!! Elles sont levées à 5h du mat et finissent leur journée à 10h00!!!! Jamais je ne les ai entendu se plaindre! Vraiment elles m’ont inspirée!

    Je suis catholique sur papier comme bien des gens de ma génération (32ans), mais j’ai fait mon chemin et bien vite l’esprit critique à pris le dessus sur la foi chrétienne! Comme bien du monde, Je n’ai donc pas la foi en la bible ni en l’institution catholique. Cependant j’ai un respect infini pour toutes religions pour la simple et bonne raison qu’elles renferment toute l’histoire de l’homme: la vie, la mort, l’amour, les guerres, les craintes, la création, l’imaginaire de l’homme, l’art, la culture…. et tout ce reste quoi?! Je suis plus « panthéiste »… je crois que c’est comme ça qu’on désigne les gens qui ont cette intuition que le Divin et le Sacré est dans toutes choses… autant en nous que dans le reste de l’Univers.

    Bref… VOUS M’INSPIREZ vous aussi. Vous êtes probablemnet dans un des plus beau sanctuaire… La Nature! Je ne suis pas à ma première expérience de retraite de silence (quoi que je suis encore novice!!!!) L’an prochain j’aimerais bien faire une retraite chez les Chartreux (si vous le pouvez, voir LE GRAND SILENCE/ un superbe documentaire sur ces moines cloîtrés dans les montagnes…. depuis le moyen âge…. rien de leur façon de faire, garder le silence en autre, n’a changé. Ils ne sortent JAMAIS!…. sauf si il y a urgence!

    Bon …. allons droit au but de ce courriel…. Je cherche désespérément à Montréal, un groupe, une gang, une communauté qui comme vous ont cette passion de l’alimentation crue, ou encore qui pratiquent le jeûne, la méditation et surtout sont bien sérieux et groundés dans leur démarche spirituelle ( pas de la « Dolarama-spiritualité qui semble sortir de nul part!) . Des gens humbles (pas preatchers) qui ont envie de partager leur expérience, écouter celles des autres, s posent des questions parceque justement ils ne savent pas tous, et sont prêt à parler des bienfaits de leur démarche personnelle (exigeante le fille!!!! Ça se peux! Je suis rigoureuse quand vient le temps d’aborder ces questions).

    Chaque fois que je fais une retraite, c’est toujours très difficile côté alimentation et pourtant c’est si important. Rare sont les lieux où ils permettent le jeûne intégral. Mon plus gros bémol à date sur les sanctuaires qui offrent des retraites de silence…. l’ACOMODEMENT ALIMENTAIRE!

    Merci pour le merveilleux cadeau de votre blog (quand revenez-vous à Montréal et est-ce que vous aller donner une conférance/dégustation/pot luck???? Je cuisine bien!!!!)

    e quitte me retraite le coeur légé demain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :